Economie La Maison Zilli va supprimer 36 emplois dans son atelier lyonnais

Dans les ateliers de fabrication de la Maison Zilli, marque   de prêt-à-porter de luxe masculin.  Archives photo Le Progrès
Dans les ateliers de fabrication de la Maison Zilli, marque de prêt-à-porter de luxe masculin. Archives photo Le Progrès

Fragilisée financièrement, la maison lyonnaise de prêt-à-porter de luxe masculin vient de présenter un Plan de sauvegarde de l’emploi.

C’était dans l’air du temps depuis plusieurs mois. La Maison Zilli a annoncé, hier mercredi, par l’intermédiaire de son président, Alain Schimel, son projet de suppression de 36 postes qui impactera en grande majorité les ateliers de production lyonnais.

« Pour que l’entreprise puisse se stabiliser »

« Le Plan de sauvegarde de l’emploi que nous avons présenté au Comité d’entreprise qui est nécessaire dans la conjoncture mondiale dégradée de l’industrie du luxe […] s’inscrit dans un plan de redressement global de l’entreprise. »

Un redressement global devenu vital. Fragilisée il y a un an et demi par l’effondrement de son volume d’affaires dans les pays de l’ex CEI où elle réalise la moitié de son chiffre d’affaires, puis par la vague d’attentats qui a détérioré considérablement ses chiffres à Paris, la Maison Zilli a décidé de préconiser des mesures drastiques.

Après avoir privilégié la vente d’actifs « en France et en Italie » pour alléger la dette globale du Groupe, réalisé des économies en se retirant de certains marchés (fermetures de boutiques), Alain Schimel, principal actionnaire de la Maison Zilli, a décidé de supprimer des emplois « pour que l’entreprise puisse se stabiliser ».

« Sur la seule boutique de Paris, nous avons perdu depuis le 1er novembre 2015 trois millions d’euros de CA », a-t-il souligné. Une décision difficile mais nécessaire pour la Maison Zilli qui réalisait 92 millions d’euros de CA en 2013 et ne table plus que sur 60 millions d’euros cette année.

Une décision qui ne l’empêche pas de croire en des jours meilleurs grâce à de nouveaux partenariats à Bagdad, Abidjan, Johannesburg, etc, l’ouverture en 2017 d’une boutique dans l’aéroport de Nice, et la mise en ligne d’un site internet marchand dans l’année.

« Si nous ne redémarrons pas dans les 6 prochains mois, il faudra se mettre à table », a-t-il conclu avec lucidité.

Zilli c’est qui ?

Spécialisée dans le prêt-à-porter masculin haut de gamme, la Maison Zilli, créée en 1965, emploie 340 collaborateurs dans le monde dont 180 personnes en France (80 dans l’atelier de confection de Vaise qui réalise les produits en cuir et fourrure, la petite maroquinerie), et 100 en Italie (la chemiserie et les tee-shirts sont fabriqués à Bergame ; les costumes, les chaussures, la maille, les jeans à Milan).

Le groupe détenu à 100 % par la famille Schimel est présent dans 23 pays à travers un réseau de 64 enseignes, auxquelles s’ajoutent environ 50 points de vente multimarques.

A ce jour, la Maison Zilli est présente, via des boutiques en propre, à Paris, Lyon, Megève, Courchevel, Monaco, Cannes, New York, Londres, Milan, Porto Cervo.

Franck Bensaid

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?