Nuits de fourvière Y’a de la joie au parc de Lacroix-Laval !

Le chapiteau de la compagnie Ronaldo propose, par roulement, avec trois autres compagnies,  cinq spectacles, et, chaque soir, on peut en enchaîner deux.  Photo DR
Le chapiteau de la compagnie Ronaldo propose, par roulement, avec trois autres compagnies, cinq spectacles, et, chaque soir, on peut en enchaîner deux. Photo DR

Des chapiteaux, des baraques, des cirques, des bals, des guinguettes, des food-trucks, des apéros : en juillet, venez faire la fête au parc de Lacroix-Laval, à l’invitation des Nuits de Fourvière.

Comment prendre de la hauteur tout en restant les pieds dans l’herbe ? En grimpant, en juillet, au parc de Lacroix-Laval, à Marcy-l’Étoile, près de Lyon, où les Nuits de Fourvière ont implanté un village de fête. Voici ce qu’on va y trouver.

Cinq spectacles sous chapiteau ou dans des baraques

Quatre compagnies – le circus Ronaldo, Bêtes de foire, le théâtre Dromesko et les frères Forman (les fils du cinéaste Milos Forman) - proposeront par roulement, cinq spectacles, et chaque soir, on peut en enchaîner deux. Chacun vient avec son chapiteau ou sa baraque, pour des spectacles qui durent de 1 heure pour le plus court à 1 h 45 pour le plus long, et jusqu’à 300 spectateurs maximum. Dans certains, des bouts de ficelle, dans d’autres, des animaux, partout, le même élan.

Une guinguette

Au choix : devant le food-truck installé dans le pré, ou alors dans l’Étoile rouge, née en 1978, ce bal monté, démonté, remonté, racheté par le festival et restauré par l’un de ses techniciens. Une structure de manège d’autos tamponneuses, aménagée en salle des fêtes itinérante, comme ça se faisait dans les années soixante. Avec une piste en parquet pour danser, un bar, des lampions et des banquettes pour manger tranquille. En alternance, aux fourneaux : L’amuse-bouche, La cuisine itinérante et Côté marmite , tous les jours de 18 à 22 heures, jusqu’à 23 h 30 les soirs de bals.

Six bals gratuits

C’est dans cette Étoile rouge que les jeudis, soirs de relâche des spectacles, on guinchera sous les loupiotes et les étoiles. Bals italiens le 7 juillet, tango le 14 et le 28 – et aussi le lundi 4 – folk le 21, brésilien le 25.

note Du 1er au 31 juillet au domaine de Lacroix-Laval, à Marcy-l’Étoile. Parking « potager » (accès par Charbonnières) ou bus n° 98 au départ de Gorge-de-Loup. Programme complet sur nuitsdefourviere.com

F. M.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?