Lyon 9E Vaise : l’école en dur sur les rails, l’école modulaire au parc Montel

Un comité de défense du parc s'est créé
Un comité de défense du parc s'est créé
Le projet de l'école provisoire qui sera installée parc Montel
Le projet de l'école provisoire qui sera installée parc Montel
Un comité de défense du parc s'est créé Le projet de l'école provisoire qui sera installée parc Montel

L’école Joannès-Masset, après moult pérégrinations, est désormais en bonne voie pour une ouverture en 2020. En attendant, les élus ont acté l’installation d’une école temporaire au parc Montel à la rentrée 2017.

Plusieurs sites étudiés pour l’école temporaire

Écoles Maurice-Carême et Jean-Zay, rue Laure-Diebold, résidence Nérard ou collège Jean-de-Verazzane : ces sites ont été étudiés par la Ville de Lyon pour implanter l’école modulaire nécessitant 2 400 m². À l’arrivée, aucun n’est retenu. Un problème de gaz pour l’un, trop petit pour l’autre, condamnant un terrain de sport pour le troisième, trop loin pour le quatrième et un autre projet pour le cinquième. Des habitants se demandent cependant si toutes les possibilités ont été étudiées dans le secteur avec, notamment, la possibilité de scinder la maternelle du primaire. Mais la chose est désormais actée pour la municipalité : il n’y a que le parc Montel qui vaille, la « moins mauvaise solution », pour Gérard Collomb. « Qu’auriez-vous fait sans le Parc Montel ! ? » interroge alors une habitante. « Nous aurions été dans un grand embarras », répond le maire de Lyon. 

École « préfiguratrice »

Plusieurs bâtiments modulaires, dont deux d’un étage, seront installés sur « un tiers du parc », dans sa partie sud. Elle comprendra quatre classes de maternelle et six classes d’élémentaire, une cantine, deux cours et un préau, une salle informatique, une bibliothèque, une salle médico-sociale, une salle d’activités variées pour les élémentaires, une salle d’évolution pour les maternelles, des bureaux et des sanitaires. « Les écoles existantes sont déjà bien pleines. Il n’y avait pas de solution sauf à dégrader l’ambiance scolaire dans ces écoles si les enfants y avaient été affectés », a déclaré Anne Brugnera, l’adjointe (PS) à la Petite enfance.

Le secteur de Vaise est en tension depuis plusieurs années, et il y a déjà des préfabriqués. Difficile d’imaginer qu’il serait possible d’intégrer l’équivalent de cinq classes supplémentaires à la rentrée 2017 dans les autres établissements scolaires. « L’école du parc Montel sera préfiguratrice de ce que sera Joannès-Masset, avec des enfants qui auront déjà leurs copains et une communauté éducative déjà constituée ».

Quant aux préfabriqués, le maire de Lyon a souligné, photos à l’appui, qu’on ne « fait pas la différence avec des bâtiments normaux », au point qu’il envisage de créer des collèges uniquement en modulaires. 

Permis de construire

Reste qu’un permis de construire est impératif compte tenu de l’importance de la construction. « Vous changez la destination du parc ! », a mis en garde un habitant, évoquant un risque de recours, quand une riveraine a relevé la présence d’arbres « classés » dont le « système racinaire » pourrait être fragilisé par les canalisations ». « Il n’y a pas d’espèce boisée classée dans la partie sud du parc, là où nous voulons installer l’école modulaire », a affirmé Michel Le Faou, adjoint (PS) à l’Urbanisme.

Sophie Majou

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?