Lyon 1er - Conseil d’arrondissement Un vœu contre la fermeture de l’école Lévi-Strauss

L’école maternelle du groupe scolaire Lévi-Strauss, rue Paul-Chenavard, pourrait être aussi menacée d’après les élus.  Photo Alain-Charles FABRE
L’école maternelle du groupe scolaire Lévi-Strauss, rue Paul-Chenavard, pourrait être aussi menacée d’après les élus. Photo Alain-Charles FABRE

La majorité des élus du 1er est remontée contre la décision. Ils contestent les arguments avancés par la Ville et veulent porter le débat au conseil municipal.

La pilule ne passe pas. Les élus du 1er arrondissement ont voulu le marteler en votant à la majorité (1) un vœu ce mercredi soir en conseil d’arrondissement : ils sont farouchement opposés à la fermeture de l’école Lévi-Strauss.

Cette école est un cas particulier. Installée en étage dans un immeuble particulier de la rue du Plâtre, ces salles de classe sont louées par la Ville. Cette dernière invoque des problèmes de sécurité pour justifier sa démarche.

Un argument que réfute la maire du 1er , Nathalie Perrin-Gilbert. Pour elle, toutes les commissions de sécurité ont donné un avis favorable à la poursuite de l’activité. Elle s’interroge donc sur les motivations réelles qui ont conduit à cette fermeture. Jean-Pierre Bouchard avance une explication simple : « J’ai croisé un adjoint qui m’a dit : “On ferme parce que c’est trop cher…” ».

La délibération soumise au vote des élus du 1er , hier soir, et qui sera présentée au conseil municipal indique pourtant que la commission de sécurité aurait donné un avis défavorable. Avis dont les élus n’avaient jamais eu connaissance jusqu’alors.

Ils demandent donc « le report de la décision de fermeture » de l’école Lévi-Strauss. Ils souhaitent que des études soient entreprises sur des hypothèses de travaux dans les locaux actuels ou de transfert dans un autre bâtiment du quartier.

Les élus se sont également inquiétés du sort des élèves et du personnel. Des propositions ont été transmises aux parents. Ils peuvent inscrire leur enfant à l’école Doisneau (1er ), Lamartine (2e ), Corneille (3e ) ou Gerson (5e ). Le rectorat va proposer des postes aux enseignants « dans l’arrondissement ».

Les élus du 1er nourrissent maintenant des craintes sur la pérennité de l’école maternelle Lévi-Strauss, rue Paul-Chenavard.

(1) Odile Belinga (majorité municipale) a voté contre, Émeline Baume (EELV) s’est abstenue.

Jean-Christophe Morera

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?