Lyon - Education De nouvelles écoles considérées en difficulté

Le DIF est un dispositif permettant à certaines écoles d’avoir plus de moyens.  Photo d’illustration Jennifer Millet
Le DIF est un dispositif permettant à certaines écoles d’avoir plus de moyens. Photo d’illustration Jennifer Millet

À la rentrée de septembre, trois groupes scolaires entrent dans le dispositif DIF (pour environnement difficile). Il s’agit de Champvert Ouest dans le 5e arrondissement, Claudius-Berthelier (7e ), John-Kennedy (8e ). Parallèlement, 9 écoles des pentes de la Croix-Rousse (Lyon 1er ) sortent du DIF. Ce dispositif particulier au département du Rhône accorde un peu plus de moyens à des écoles accueillant beaucoup d’élèves en difficulté.

À Lyon, d’autres écoles sont concernées et demeurent en DIF : Painlevé (3e ) Gilbert-Dru et Jean Macé (7e ) Combe-Blanche, Herriot, Maryse-Bastié (8e ), Laborde et Daudet (9e ).

L’Inspection académique indique que les quotients familiaux des familles sont étudiés pour déterminer les écoles classées DIF, mais ne communique pas sur les critères exacts. 

À la prochaine rentrée, des écoles de Grigny et de Tarare rejoindront aussi le dispositif aux côtés d’écoles de Thizy, Neuville, Saint-Genis-Laval, Givors, Caluire, entre autres communes.

M.F.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?