Villeurbanne - Soldes d’été Gratte-Ciel et Carré de Soie : les commerçants critiquent ou s’adaptent

Affectés par la météo, certains commerçants des Gratte-Ciel et du centre commercial Carré de Soie craignent une mauvaise période de soldes.  Photo d’archives Stéphane GUIOCHON
Affectés par la météo, certains commerçants des Gratte-Ciel et du centre commercial Carré de Soie craignent une mauvaise période de soldes. Photo d’archives Stéphane GUIOCHON

À l’approche des soldes d’été (22 juin-2 août), les enseignes se préparent à vendre leurs stocks. Les commerçants locaux livrent leurs espérances, entre confiance et inquiétudes.

Bientôt finies les offres promotionnelles, ventes privées et autres réductions ponctuelles… Les soldes d’été arrivent mercredi et les avis des professionnels sont relativement mitigés sur leur effet économique.

La faute à une météo instable

Mohamed, responsable de la boutique de prêt-à-porter féminin Exode, située au 136 B, rue Anatole-France, fulmine : « Ce temps, c’est une mauvaise chose. À cause de la météo, on a perdu beaucoup de pouvoir d’achat. » Avant de poursuivre : « À cette période de l’année, on devrait tous être en short ou en bermuda. Alors, dans notre boutique, ce sont juste les vêtements classiques, qui n’ont pas de saison, qui se vendent le mieux. » Philippe Azoulay, gérant de l’enseigne Blue Berry, spécialisée dans le sportswear pour homme (15, avenue Barbusse), a su tirer son épingle du jeu : « J’avais anticipé la météo en évitant de prendre des articles à risques. »

Autre scénario pour Okaïdi, enseigne pour enfants, implantée au centre commercial Carré de Soie :« On a beaucoup d’articles d’été. Cette semaine on était en ventes privées et les articles de saison partent vite depuis quelques jours. Avant, le temps ne le permettait pas vraiment », explique une vendeuse de la boutique. Et d’ajouter : « Je suis confiante sur les soldes à venir, on a un flux important de clients et le temps est revenu au beau fixe. »

Même optimisme chez Tout le monde en parle, orientée vers le prêt-à-porter féminin, aux Gratte-ciel (179, cours Emile-Zola) : « Je les sens bien ces soldes. Normalement, il va continuer à faire beau, on va enfin pouvoir écouler nos stocks », espère la vendeuse.

Enfin, du côté de Z Generation, qui vend des vêtements pour enfants (25, avenue Henri-Barbusse), « cette année exclusivement, on prévoit des articles été et hiver. Avec ce temps, on a décidé de ne pas se limiter à la saison estivale. » Si la météo n’est pas au rendez-vous, une stratégie est mise en place dans quelques boutiques : « La rotation d’invendus entre magasins d’une même enseigne », confie un professionnel d’une enseigne de prêt-à-porter. Difficile d’en savoir plus. La plupart des autres enseignes du centre-ville et de Carré de Soie, les deux destinations préférées des Villeurbannais pour profiter des soldes, n’ont pas voulu répondre à nos questions.

Axel Poulain

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?