Ecoles des Pentes Les parents, toujours en colère, poursuivent leur mouvement

Photo Alain-Charles FABRE
Photo Alain-Charles FABRE

Le bras de fer se poursuit entre les écoles des Pentes et l’inspection académique. Après le blocage des écoles Victor-Hugo, Michel-Servet, Robert-Doisneau, Aveyron et Raoul-Dufy, ce jeudi, c’est le groupe scolaire des Tables-Claudiennes que les parents d’élèves ont bloqué entre 8 et 9 heures. « Nous refusons notamment que l’effectif des classes passe de 26 à 31 élèves, confient les parents excédés. Nous en parlons depuis plusieurs mois et malgré une rencontre avec l’inspection académique et une promesse de réponse, à ce jour, nous l’attendons encore. Nous estimons que c’est un manque de politesse. Nous rappelons qu’en acceptant que les conditions se détériorent dans une école, expliquent les parents, nous ferions le jeu d’un mécanisme qui tire vers le bas l’implication globale de l’État et des collectivités dans le service public d’éducation. Ce que nous refusons. Ce soir, nous nous réunissons pour envisager la suite du mouvement. »

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?