Musique Le péristyle de l’Opéra invite à la découverte du jazz

Rémi Crambes. Photo DR
Rémi Crambes. Photo DR

Pour la 14e année, le parvis de l’Opéra, à la fois bar, brasserie et club, avec un atout majeur, sa grande terrasse ombragée où il fait bon s’attarder, se met à l’heure du jazz.

Durant trois mois, à raison de trois concerts hebdomadaires de trois sets de 45 minutes (19 heures, 20 h 15, 22 heures), 25 orchestres se relayeront jusqu’au 3 septembre en plein cœur de la Presqu’île.

Héritier du fameux trio HLP : Humair, Louiss, Ponty qui marqua les années 1968, le trio du violoniste Rémi Crambes propose en ouverture un répertoire qui fait référence à Coltrane et Monk.

Ce lundi, Broadway Station et son invité surprise, le batteur Andy Barron, rendront hommage au jazz vocal popularisé par Barbra Streisand et Frank Sinatra.
Les jours suivants, on retrouvera quelques abonnés du péristyle sous diverses formules, comme le pianiste Joachim Expert ou le contrebassiste Patrick Maradan, mais aussi les saxophonistes Lionel Martin, Michel Fernandez, Jon Boutellier et Nora Kamm. Le jazz brésilien de Garrafajazz, le Bossa Years avec le guitariste Michel Perez, le swing manouche de Sinti Swing comme le jazz oriental du oudiste Faycal Salhi seront autant d’occasion de s’évader, de s’échapper, de se croire quelques heures en vacances.

En clôture, on se laissera gagner par l’énergie et le punch de la soul music de Stevie Wonder avec le Wonder Collective, pour un florilège de tubes anthologiques à savourer avec la tête et les jambes.

PRATIQUE Du 9 juin au 3 septembre au Péristyle de l’Opéra, place de la Comédie, Lyon 1er. Concerts du lundi au samedi, à 19 heures, 20 h 15 et 22 heures. Tél.04.69.85.54.54.

F. Bruckert

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?