Insolite Un petit tram pour (re)découvrir la Croix-Rousse

Escale sur la Grande place de la Croix-Rousse pour permettre aux touristes de visiter le plateau
Escale sur la Grande place de la Croix-Rousse pour permettre aux touristes de visiter le plateau

Le petit tram touristique circulant des Pentes au plateau de la Croix-Rousse dans le 4e arrondissement n’en finit pas de faire le buzz sur les réseaux sociaux. Il faut dire qu’il est unique au monde !

Il est rouge bordé de blanc, aux formes arrondies, possède quatre rames et porte le nom de Lyon city tram… Cette première mondiale circule sur la Croix-Rousse depuis mercredi, devant les passants ébahis.

Olivier Michel, président de Lyon City Tour (bus et train-tram) travaillait depuis quatre ans sur ce projet touristique, permettant de visiter confortablement Pentes et plateau croix-roussiens, de manière originale. Un projet enfin réalisé, après neuf longs mois d’attente pour les homologations françaises. Si la carcasse reste celle d’un petit train classique, son design est totalement novateur.

Il s’inspire et rend hommage à la Ficelle à un sou, qui partait de Croix-Paquet pour relier le plateau, dès le XIXe siècle. « Nous avons travaillé sur son esthétisme avec la mairie centrale et sa forme a été spécialement dessinée pour nous », confie Olivier Michel, qui depuis dix ans a vu l’évolution du tourisme à Lyon et des visiteurs de plus en plus désireux de connaître la Croix-Rousse.

Ce véhicule de 18 mètres de long, très maniable, se conduit comme une voiture. Les six conducteurs du Lyon City Tour s’y relaieront. « Il roule entre 25 et 30 km/h et nos circuits seront toujours effectués en décalé par rapport au passage de la ligne de bus S12. » L’itinéraire a été conjointement élaboré avec le Sytral, la Ville de Lyon et la Métropole. Il permet de découvrir plusieurs points de vue sur la ville, méconnus des touristes.

Les habitacles bénéficient d’un toit panoramique pour admirer architectures et murs peints. Chaque voyageur installé dans une rame peut écouter les commentaires dans sa langue, sans les désagréables haut-parleurs. Aujourd’hui français, anglais et espagnol sont disponibles, l’an prochain près de dix langues accompagneront les touristes.

Le prix de la visite commentée en petit tram se situe dans une moyenne haute qu’Olivier Michel justifie. « C’est un achat de 300 000 €, car il est unique en son genre ! ».

Olivier Michel souhaite aussi participer à la vie de la Croix-Rousse. « Je reste ouvert à d’éventuels partenariats et à tous types de propositions », affirme celui qui rêve déjà à un autre projet…

> Pratique internet : www.lyoncitytour.fr

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?