Vos sorties Spectacle : la Tour Passagère mérite le détour

Un théâtre élisabethain construit pour l’événement.  Photo DR
Un théâtre élisabethain construit pour l’événement. Photo DR

Nouvelle venue dans la liste des festivals dans notre région, La Tour Passagère propose, depuis l’année dernière, une palanquée de rendez-vous théâtraux, musicaux et métissés. Pour tous publics. Cinq bonnes raisons d’aller y faire un tour.

Un cadre exceptionnel

Le festival de La Tour Passagère se déroulera du 2 juin au 2 juillet à l’intérieur et aux abords d’une tour de belle dimension (plus de 300 places), installée près du quartier de la Confluence, dans la verdure qui borde les quais de Saône. Les matériaux nécessaires à sa construction ont été acheminés en péniche. Elle a été conçue en référence aux théâtres élisabéthains qui bordaient la Tamise, au XVIe siècle.

Un cadre idéal pour les concerts, spectacles, apéros et bals prévus.

Une orientation baroque

La deuxième édition de cet événement original est clairement tournée vers la musique, et particulièrement le baroque. Y compris en mixant cette inspiration ancienne avec des styles musicaux plus récents.

On verra ainsi un concert nommé Inspiration Baroque (le 29 juin) où Louis Sclavis et l’ensemble Amarillis conjugueront jazz et baroque.

Même idée pour Le Baroque et l’art chinois (les 15 et 16 juin), concert qui réunira l’ensemble Sprezzatura du contre-ténor Sébastien Fournier avec des musiciens spécialistes de l’opéra chinois.

De l’humour

Auteur et humoriste réputé, Jacques Chambon témoigne de la volonté de la manifestation de glisser de la drôlerie dans les spectacles et même les concerts proposés. Il parsèmera de ses interventions Les nouvelles métamorphoses (du 4 au 7 juin), un concert de l’Hostel Dieu inspiré par l’œuvre d’Ovide.

Shakespeare toujours

Comme lors de la première édition, l’œuvre de William Shakespeare ponctuera le festival. Avec une mise en scène du Songe d’une nuit d’été (du 8 au 11 juin), orchestrée par la compagnie Pianocktail. Et une version enlevée de Comme il vous plaira (le 26 juin) par Les Passagers du Chariot de Thespis.

Présence africaine

Cette deuxième édition accueille plusieurs spectacles venus du continent africain. Les contes du Faso (le 22 juin) par la compagnie Marbayassa venue de Ouagadougou et Candide l’Africain (le 22 juin), une version de l’œuvre de Voltaire né dans les villages du Burkina Faso.

> Festival de La Tour Passagère du 2 juin au 2 juillet, square Delfosse, quai Rambaud, Lyon 2e. Tél. 06.27.30.11.72. Programme et horaires complets sur www.latourpassagere.com

Nicolas Blondeau

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?