Vos sorties Assises internationales du roman : le dixième chapitre ouvre lundi

Malgré l’incertitude financière à laquelle elle est confrontée (*), la Villa Gillet ouvre, ce lundi, ses 10es Assises Internationales du Roman. Avec une très belle affiche, Russell Banks en tête.

Une cinquantaine d’auteurs de romans du monde entier, des spectateurs affamés de littérature, des débats passionnants dans un très beau cadre (les Subsistances) : les Assises Internationales du Roman (AIR) font, depuis dix ans, des envieux parmi les festivals de littérature en France, et des heureux parmi les amateurs de romans. Elles ont, plus que jamais, besoin de soutien, c’est-à-dire d’affluence. Voici pourquoi il faut y aller.

Les meilleurs auteurs sont là

Du moins ceux qui ont été primés à la dernière rentrée littéraire : Mathias Enard prix Goncourt, Delphine le Vigan prix Renaudot, Boualem Sansal Grand prix de l’Académie française, Nathalie Azoulai prix Médicis, Christophe Boltanski prix Fémina, etc., participeront à des tables rondes thématiques : “Les figures légendaires”, “Écrire, est-ce résister ?”, “Le règne des imposteurs”, etc.

Les meilleurs auteurs sont là (bis)

Ceux-là n’ont pas forcément remporté de prix, mais nos suffrages, oui : l’Espagnol Javier Cercas avec son impressionnant Imposteur, l’Islandais avec Eirikur Orn Norodahl, révélation de l’année avec l’inquiétant Illska , Christine Angot toujours aussi clivante avec son Amour impossible , et, bien sûr, l’Américain Russell Banks, présent à la première édition des Assises et de retour, cette année, pour un grand entretien d’ouverture, malheureusement complet…

Les meilleurs auteurs vont partout

Si le cœur battant des AIR palpite aux Subsistances, les écrivains invités se déplacent un peu partout dans la région à la rencontre de leurs lecteurs, et notamment dans les bibliothèques et médiathèques : Nathalie Azoulai sera à Bourg-en-Bresse, Russell Banks à Roanne, Chantal Thomas à Anse, Boualem Sansal à Privas, etc.

Les meilleurs auteurs donnent des idées

Lire, ça donne parfois envie d’écrire. Les AIR proposeront pour la première fois des ateliers d’écriture pour adultes (samedi 28 mai de 10 à 13 heures chez les Artisans de la fiction, Lyon 4e ) et pour enfants de 11 à 18 ans (samedi 28 mai de 17 heures à 18 h 30). Enfin, à la librairie des AIR, installée sous chapiteau aux Subsistances, on peut aussi jouer avec les mots et fabriquer des textes à plusieurs mains grâce à des outils d’écriture…

Pratique Du lundi 23 au dimanche 29 mai aux Subsistances, 8 bis quai Saint-Vincent, Lyon 1er Tarifs 6 € pour les tables rondes. Réservations au 04 78 39 10 02. (*) Voir nos éditions de ce vendredi 20 mai.

Françoise Monnet

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?