Vaulx-en-Velin Breakdance: les meilleurs danseurs de la planète dans l’arène du Cirque imagine

Lilou, danseur de Vaulx-en-Velin, et organisateur de l'événement. Photo archives A.-L.W.
Lilou, danseur de Vaulx-en-Velin, et organisateur de l'événement. Photo archives A.-L.W.

Vaulx-en-Velin va-t-elle devenir une ville incontournable des compétitions de breakdance ? Pour la 3e année consécutive, la Ville et Lilou, habitant de la commune et plusieurs fois champion du monde de la discipline, organisent, samedi, le battle international de Vaulx-en-Velin.

Lilou a invité les danseurs les plus en vue du moment. Huit équipes internationales (États-Unis, Roumanie, Cameroun, Japon, Russie, Corée, Hollande, Suisse) et huit équipes de la région s’opposeront. Deux groupes lyonnais, Tekken et Soulfire, se sont qualifiés samedi dernier, lors d’un battle au Ninkasi Gerland.

« On peut être fier de nos talents locaux », assure Lilou. La première édition du battle a en effet été remportée par les Lyonnais de Pockemon crew et la seconde par les Stéphanois de Melting Force.

Le battle de Vaulx prend de plus en plus d’ampleur. Des animations sont organisées toute la semaine. Les jeunes ont notamment pu profiter d’ateliers danse à la MJC et dans les centres sociaux.

Ce jeudi 20 avril, rendez-vous au Pathé Carré de Soie dès 14 heures pour une projection débat autour de la websérie Street off (gratuit sur inscription à l’adresse battledevaulx@gmail.com). S’il est l’un des plus grands danseurs de breakdance internationaux, Lilou s’est aussi lancé un autre défi : passer derrière la caméra pour partager sa passion. À travers ses voyages à travers le monde, il veut « ouvrir les yeux aux jeunes », leur faire découvrir ce qu’il se passe ailleurs.

Vaulx-en-Velin, une nouvelle fois, apporte son soutien à l’événement. « C’est une façon pour la Ville de rappeler que le hip-hop n’est pas une culture de seconde zone », insiste Nadia Lakehal, adjointe à la culture de Vaulx-en-Velin.

Samedi, c’est dans le cadre du Cirque imagine que les danseurs s’affronteront. « Le breakdance est un art jeune qui s’est inspiré de nombreuses disciplines, notamment le cirque », rappelle Lilou. Gym, acrobaties, danse… Les meilleurs danseurs de la planète rivaliseront de talent.

Côté jury, on retrouvera Soso, venu en voisin de Saint-Etienne et vainqueur de la précédente édition, mais aussi Tuff kid - « une personne qui m’a beaucoup inspiré quand j’étais jeune » confie Lilou -, et Gassama.

Au rayon des nouveautés, un battle sera dédié aux enfants. « On a la crème de la crème même chez les petits », assure Lilou. Quatre espoirs, âgés de moins de 12 ans, ont été invités : Malik (Alès), Ninou (Voiron), Ramy (Meaux) et Nawfal (Lyon).

Les artistes du Cirque Imagine proposeront aussi un show aérien. 850 personnes sont attendues pour venir les encourager.

Les images du battle de Vaulx 2016

Rendez-vous samedi 22 avril à Vaulx-en-Velin La Soie

Battle de Vaulx, samedi 22 avril à 19 heures, au Cirque Imagine, 5 avenue des Canuts, à Vaulx-en-Velin La Soie.

Tarif unique 10 euros. Billetterie au Centre culturel communal Charlie-Chaplin et réseau habituel.

Anne-Laure Wynar

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Les commentaires sont clos.