Agriculture “C’est qui le patron ? !” a franchi le cap de 50 millions de briques de lait

Martial Darbon (à gauche), cofondateur de "C’est qui le patron ? !", offrant symboliquement la 50 millionième brique de lait aux adjoints Alain Giordano (au centre) et Loïc Graber (à droite).  Photo Clément Joël SOALLA
Martial Darbon (à gauche), cofondateur de "C’est qui le patron ? !", offrant symboliquement la 50 millionième brique de lait aux adjoints Alain Giordano (au centre) et Loïc Graber (à droite). Photo Clément Joël SOALLA

La marque de lait, dont l’objectif est la rémunération du producteur à juste prix, a vendu 50 millions de briques de lait, à 0,99 € l’unité en 18 mois. Un chiffre largement au-dessus des espérances des fondateurs.

“C’est qui le patron ? !” célèbre sa 50 millionième brique de lait équitable. Elle a été remise solennellement à la mairie de Lyon, ce mardi, par Martial Darbon, président de la coopérative Bresse-Val de Saône et cofondateur de la marque, lancée en septembre 2016. « Le choix de Lyon est un vrai clin d’œil du consommateur au producteur et du producteur qui essaie de le rendre au consommateur, souligne-t-il. Il existe une relation environnementale, sociétale, mais aussi un lien très fort entre la Bresse et ses agriculteurs, au bord du Val de Saône, et le bassin lyonnais. »

Un succès assuré grâce aux consommateurs

La marque “ C’est qui le patron ? ! ” a été imaginée pour sauver une cinquantaine d’agricultures familiales dans l’impasse. « On se disait que ça va faire 5 à 7 millions de litres de lait à l’année, pour avoir de la valeur ajoutée et donner du temps aux producteurs pour ne pas crever. » C’était sans compter sur une forte adhésion des consommateurs, qui ont très vite épousé le concept, comme s’ils l’attendaient. Les distributeurs n’ont eu d’autre choix que d’obtempérer. « C’était tellement du bon sens collectif ! Ils ont senti que les consommateurs étaient prêts à faire ce pas, ayant compris que 4 € de plus par an pour du lait c’est ultra-accessible », explique Nicolas Chabanne, cofondateur de la marque. Pour Mme  Roche, une consommatrice “ C’est qui le Patron  ? !” est un message rempli d’espoir : « Avec cette possibilité de payer le lait légèrement plus cher, sans les intermédiaires, on les aide à vivre ».

En plus de la marque, les fondateurs du concept ont récemment lancé un label, toujours dans la vision l’agriculture équitable. Les yaourts Carrefour et le jus de pomme de la marque alsacienne Cidou sont les premiers à porter le logo, à savoir une bulle aux yeux ronds. D’autres produits, dont le beurre bio, la pizza, ou encore les œufs suivront bientôt.

Clément Joël SOALLA

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?