Part-Dieu Feu vert pour l'agrandissement de la gare et la construction de la tour To-Lyon

La future gare de la Part-Dieu, côté hall Béraudier. Visuel SNCF-AREP-Archi Graphi
La future gare de la Part-Dieu, côté hall Béraudier. Visuel SNCF-AREP-Archi Graphi

Les quatre permis de construire nécessaires à la construction du projet To-Lyon et à la requalification de la gare ont été signés. Les chantiers peuvent commencer.

C’est fait. Inutile, désormais d’utiliser le conditionnel. L’une des plus grosses phases du projet d’aménagement de la Part-Dieu est prête à être lancée. Enfin presque. La Ville de Lyon a certes délivré quatre permis de construire, tous situés dans le secteur de la gare de la Part-Dieu, autorisant Vinci Immobilier à réaliser son projet le To-Lyon et la SNCF d’engager le projet de requalification de la gare. Mais il faudra attendre deux mois, qui suivent cette signature, le temps que ces permis soient purgés de tout recours. 

La tour de bureaux, place Béraudier

L’ensemble To-Lyon prévoit la construction d’une tour de 170 mètres de haut, abritant des bureaux. Mais aussi un second immeuble où sera aménagé un hôtel 4 étoiles de 168 chambres, des commerces, un parc de stationnement et la réalisation d’une place basse.
Pour édifier ce projet, il convient auparavant d’engager une phase de démolition pour laquelle un permis a été accordé. Elle concerne les deux hôtels Novotel et Athéna et les bureaux attenants, situés sur la place Béraudier, soit 25 000 m² qui seront réduits en poussière. Les premiers grignotages sont prévus cette année. La livraison de ce nouvel ensemble dessiné par l’architecte Dominique Perrault est prévue en 2022.

La gare de la Part-Dieu double sa surface

Trois feux verts, demandés par SNCF Gares et Connexions et SNCF Réseau ont été donnés pour lancer la requalification de la gare de la Part-Dieu. Cet ouvrage verra sa surface doubler d’ici à 2023, avec la création de nouveaux accès et de trois galeries. Mais comme pour la tour, une démolition partielle du bâtiment de l’horloge est prévue à partir de juin/juillet jusqu’à mi-2019.

125 000 C’est le nombre de personnes qui fréquentent quotidiennement la gare. Ce chiffre devrait atteindre 220 000 à l’horizon 2030.

Chantiers Part-Dieu : les dates à retenir

Ces deux imposants chantiers viennent s’ajouter aux travaux déjà engagés ou sur le point de l’être.

Jusqu’à fin avril:

Le tunnel Brotteaux-Servient est fermé dans le sens Nord-Sud. Il s’agit de réaliser, à la sortie de ce tunnel rue Servient, une voie supplémentaire affectée à la sortie du nouveau parking qui, à terme, sera construit sous la place Béraudier.

Début mars jusqu’en 2022:

L’avenue Georges-Pompidou, fermée entre la rue de la Villette et le boulevard Vivier-Merle, aux voitures, aux piétons et aux vélos.

Fin mai :

Fermeture du boulevard Vivier-Merle. Des travaux vont commencer au niveau de la trémie située devant la gare.

A. Du.

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?