Consommation Autobutler lance son service de devis en ligne aux automobilistes lyonnais

Pour ce lancement, Autobutler affiche une quinzaine de garages partenaires dans la région lyonnaise. / Photo d’illustration Yves FLAMMIN
Pour ce lancement, Autobutler affiche une quinzaine de garages partenaires dans la région lyonnaise. / Photo d’illustration Yves FLAMMIN

À partir de ce mercredi, cette plateforme déjà opérationnelle à Paris et dans plusieurs pays européens propose aux automobilistes de la région de leur fournir trois devis en ligne de garagistes partenaires.

Venant du Danemark, la plateforme Autobutler s’installe à Lyon. Et elle devrait faire parler d’elle rapidement au vu de son activité : elle propose aux automobilistes de recevoir trois devis détaillés de garagistes de la région et de réserver en ligne la prestation qui leur convient.

Réponse en moins de 24 heures

Autobutler – dont l’actionnaire majoritaire est le groupe PSA –, s’engage à une réponse en moins de 24 heures. « Mais la plupart du temps, c’est en moins de deux heures », précise Marc Feddersen, directeur général du site. La démarche est la suivante : l’automobiliste se rend sur la plateforme Autobutler.fr  et explique la nature du problème rencontré par son véhicule (entretien ou réparation), quelle que soit sa marque, en remplissant très simplement un formulaire. Le retour se veut donc rapide avec trois devis détaillés qui sont proposés par des garagistes référencés par la plateforme. L’automobiliste dispose donc d’un choix chiffré et peut ainsi se rendre dans l’un de ces garages. Auparavant, un technicien de la plateforme l’aura appelé pour vérifier si cette prestation lui convient ou non. « Nous savons que tout le monde n’est pas à l’aise avec la mécanique et c’est vraiment important de montrer, aussi, toute la dimension humaine de notre démarche », insiste Marc Feddersen.

Une quinzaine de garages partenaires dans la région lyonnaise

Pour ce lancement, Autobutler affiche une quinzaine de garages partenaires dans la région lyonnaise et déjà plus de 100 clients les ont testés depuis le début du mois de janvier. « Les retours des clients sont tous très positifs, poursuit le dirigeant. Le service est entièrement gratuit pour l’automobiliste et de son côté, le garagiste nous verse une commission variable selon le chiffre d’affaires qu’il aura réalisé grâce à la plateforme. »

Les garagistes « qui ont tout compris sur l’importance du digital » bénéficient ainsi d’une source complémentaire d’activité qui pourrait être fructueuse à terme. Autobutler affiche le chiffre de 5 000 garages partenaires dans toute l’Europe.

Le service est entièrement gratuit pour l’automobiliste et de son côté, le garagiste nous verse une commission variable selon le chiffre d’affaires

Marc Feddersen, directeur général du site

Vincent Rocken

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?