Nouvelles technologies Villes connectées : Lyon dans le bon wagon

Lyon est une des trois villes les plus connectées de France avec Paris et Marseille. / Photo Frédéric CHAMBERT
Lyon est une des trois villes les plus connectées de France avec Paris et Marseille. / Photo Frédéric CHAMBERT

Réalisée sur les 100 villes les plus connectées du monde, une étude place Lyon à la 59e place. Si la ville a plutôt un bon réseau et brille dans la protection de l’environnement, elle pêche au niveau des bornes wifi…

Depuis quelques semaines, des panneaux de signalétique intelligents et connectés fleurissent à Lyon. Testés spécifiquement à Gerland et Confluence, les 15 IGirouettes ne sont qu’une preuve parmi d’autres de la présence de plus en plus marquée de la connectivité au cœur des villes.

Le site internet Easypark, qui a développé une application dédiée au stationnement et déclinée dans une dizaine de pays, s’est penché sur la question et a cherché à définir ce qu’est une ville connectée. Résultat, 19 critères retenus : mobilité, transport, durabilité en passant par la digitalisation ou l’innovation économique, 500 villes passées au crible et un classement final regroupant les 100 meilleures.

La bonne nouvelle, c’est qu’avec une note moyenne de 5,85/10,  Lyon y apparaît à la 59e place, certes derrière Paris, 20e avec une note de 7,14, mais loin devant Marseille, troisième et dernière ville française retenue, classée 74e avec 5,04.

Point fort : protection de l’environnement

Lyon est classée le plus souvent en milieu de classement, quelle que soit la catégorie. Elle tire pourtant son épingle du jeu dans le domaine de la protection de l’environnement et l’éducation. Une préoccupation qui ne date pas d’hier et Lyon se situe à une belle 24e place dans le monde avec 7,84, loin devant Marseille et Paris. Parmi les raisons, l’existence -rare- de l’application Grand Lyon Nature qui permet d’accéder au mieux aux sentiers, à pied ou à vélo des parcs de Lyon.

Réseau : vitesse et 4G, surfe sur la bonne vague

L’analyse de Easypark s’est également fortement focalisée sur l’offre digitale dans les différentes villes. Et de ce côté-là, Lyon répond présent. Au niveau de la G, elle n’est pas au niveau de la capitale 30e avec 7,26) mais elle est tout de même bien placée avec une 36e place (6,66), devant des villes comme Madrid, Los Angeles ou Bruxelles. Même constat pour la vitesse d’internet. La France fait partie des pays plutôt privilégiés et la fibre arrive désormais même dans les recoins les moins accessibles. Avec score de 7,40, les dans le Top 30, tout comme Paris et Marseille.

Point faible : le manque de bornes wifi

Il faut bien que le bât blesse quelque part… A Lyon, ce sont les relais wifi ouverts au public qui manquent. Ils sont certes nombreux mais c’est très loin d’être suffisant, comme l’explique le score de 2,90 et la médiocre 84e place en la matière, aux antipodes de Paris, 6e avec… 9,50. En la matière, Lyon doit encore progresser !

Vive le sport à Lyon avec Enform@Lyon

Parmi les préoccupations « connectées » de la capitale rhodanienne, la ville de Lyon souhaite développer la pratique sportive et l’activité physique tout en favorisant la découverte du patrimoine.

Elle a lancé en juin dernier Enform@Lyon, une application qui permet de sillonner Lyon à son rythme, seul ou à plusieurs, en empruntant l’un des 11 parcours audioguidés, classés vert, bleu ou rouge, suivant la distance et l’importance du dénivelé.

Au programme : des exercices de renforcement musculaire proposés sur le parcours et un commentaire audio qui vient agrémenter la balade sportive d’informations patrimoniales sur les points d’intérêt culturel rencontrés. Il est évidemment possible de poster des commentaires sur les différents réseaux sociaux…

L’application est disponible gratuitement sur IOS et Android

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?