Football OL : Maolida n’a pas encore saisi sa chance

Myziane a marqué deux buts en pro, sans totalement convaincre / Photo Stéphanhe Guiochon
Myziane a marqué deux buts en pro, sans totalement convaincre / Photo Stéphanhe Guiochon

Le jeune attaquant formé à Lyon a beau avoir marqué deux fois cette saison, il n'est pas indiscutable dans le groupe de Bruno Genesio.

L’Académie est toujours formidable, comme le veut l’expression devenue proverbe, mais elle est un peu moins mise en évidence que lors de certaines saisons précédentes. Avec les départs des Lacazette, Gonalons ou Tolisso, l’OL a en effet changé de paradigme cet été. Seuls deux joueurs formés au club étaient titulaires dans l’équipe-type du début de saison, le gardien Anthony Lopes et le capitaine Nabil Fekir.

Ils ont depuis été rejoints par Houssem Aouar, 19 ans, qui a su se faire sa place par son talent et sa polyvalence. Mais toutes les jeunes pousses de Lyon n’ont pas encore autant convaincu que le numéro 8. Certains n’ont pas eu leur chance (Amine Gouiri, prometteur buteur de 17 ans, n’a ainsi disputé que deux bouts de matches pour un total de 30 minutes de jeu), d’autres n’ont pas su la saisir.

Une dizaine d'apparitions

Myziane Maolida, 19 ans, compte déjà une dizaine d’apparitions en pro cette saison. La plupart étaient certes relativement courtes (il est ainsi entré huit fois en Ligue 1, pour en moyenne un quart d’heure de jeu), mais l’attaquant n’a guère réussi à marquer les esprits. Ou alors à l’envers : l’international U19 français d’origine comorienne a en effet souvent énervé les supporters par sa nonchalance et son égoïsme.

Rien de rédhibitoire pour son avenir, bien sûr, surtout après si peu de temps de jeu. Mais on aurait pu croire que ses deux buts inscrits en trois jours (le 23 novembre en Ligue Europa contre l’Apollon Limassol, le 26 en Ligue 1 à Nice) allaient débloquer quelque chose mentalement.

Car le jeune Maolida donnait jusque-là l’impression de ne pas jouer son jeu et de tenter trop souvent d’aller au but seul. Pression des premiers matches en pro ? Sans doute. Marquer en équipe première aurait donc dû lui permettre de moins vouloir forcer le destin.

Pas convaincant à Caen

Son entrée à Caen n’a pas donné cette impression. Peu impliqué défensivement et réticent à lâcher son ballon, le numéro 17 de l’OL aurait, selon le journal « L’Equipe », été la cible d’un recadrage de son entraîneur Bruno Genesio à l’issue de la rencontre.

Myziane doit faire attention : d’autres jeunes poussent derrière, à l’image du phénomène de précocité Willem Geubbels (16 ans), et pourraient lui prendre sa place dans la rotation. L’Académie est formidable, on l’a déjà dit. Elle peut aussi être redoutable.

Hugo Hélin

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?