Hébergement d'urgence Plan hivernal : 1200 places disponibles dans le Rhône

Des places restent mobilisables dans les gymnases. / Photo d'archives Le Progrès
Des places restent mobilisables dans les gymnases. / Photo d'archives Le Progrès

Dans le cadre d’une veille saisonnière prévue par les pouvoirs publics, du 1er novembre au 31 mars, 850 places seront mobilisables tout l’hiver et 350 supplémentaires en gymnase en période de grand froid. Un ratio qui n’augmente pas par rapport à 2016, alors que la pression est chaque année plus forte

Le préfet Stéphane Bouillon recevait, mardi matin, les associations et collectivités qui assurent chaque année suivi et gestion de l’hébergement d’urgence. C’est en effet reparti pour une saison froide où l’attention portée à ceux qui sont sans logement, s’accroit. 1200 places sont ainsi annoncées, dont 850 disponibles dans le courant de l’hiver qui se décomposent en 500 places à l’hôtel, le reste représentant de l’hébergement en haltes de nuit et structures collectives.

Ce recours plus important aux nuits d’hôtels, pourtant coûteux et moins favorable à l’insertion, « s’explique par la difficulté que nous avons à trouver du logement diffus, après l’effort réalisé en ce sens en 2016. En effet, un certain nombre de ces places ont été pérennisées », explique Christel Bonnet directrice départementale en charge de la cohésion sociale.

Car aux 1200 places d’hébergement d’urgence, qui comprennent aussi 350 places mobilisables dans les gymnases de la Ville de Lyon, de Villeurbanne, d’Oullins, de Caluire et Meyzieu cette année, s’ajoutent 5694 places ouvertes toute l’année à destination des personnes isolées et des familles. Un chiffre en augmentation puisque 560 places ont été pérennisées l’an passé.

Rappelons que le dispositif hivernal, pour le Rhône, se chiffre à 3,6 millions d’euros. Le dispositif d’hébergement pérenne, lui, mobilise 56,8 millions d’euros.

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?