villeurbanne Mc Donald’s Charpennes : une nouvelle modernisation

Le restaurant des Charpennes emploie à ce jour 91 équipiers.  Photo Émilie CHAUMET
Le restaurant des Charpennes emploie à ce jour 91 équipiers. Photo Émilie CHAUMET
Guillaume Fernandez, directeur du restaurant Villeurbanne-Charpennes avec Gérard Touilloux, franchisé McDonald’s sur l’Est lyonnais : « J’espère que nos clients apprécieront les innovations… ».  Photo É.C.
Guillaume Fernandez, directeur du restaurant Villeurbanne-Charpennes avec Gérard Touilloux, franchisé McDonald’s sur l’Est lyonnais : « J’espère que nos clients apprécieront les innovations… ». Photo É.C.
Le restaurant des Charpennes emploie à ce jour 91 équipiers.  Photo Émilie CHAUMET Guillaume Fernandez, directeur du restaurant Villeurbanne-Charpennes avec Gérard Touilloux, franchisé McDonald’s sur l’Est lyonnais : « J’espère que nos clients apprécieront les innovations… ».  Photo É.C.

Installé place Charles-Hernu depuis 25 ans, l’enseigne aux 2 000 clients quotidiens, est très implantée. Doté d’un Mc Café depuis 2013, le restaurant a été fermé dix jours cet été pour se moderniser une nouvelle fois.

C’est une affaire qui tourne. Discret sur les chiffres, Gérard Touilloux, patron de la société lyonnaise Gifom, qui exploite 18 restaurants McDonald’s dans l’aire métropolitaine, concède toutefois que son restaurant des Charpennes compte parmi les plus dynamiques. Pour l’y aider, des horaires d’ouverture XXL (de 10 h à 4 h du matin) et une politique constante de modernisation des équipements et des services aux clients.

« C’est le premier de nos trois restaurants à Villeurbanne et un des plus gros de l’agglomération. En juillet, nous avons refait toute la cuisine, murs, sols et plafonds et supprimer les codes visuels de la restauration rapide. Les menus ne sont plus affichés au-dessus des caisses, qui n’en sont plus. On a rajouté bornes et comptoirs pour que les clients passent leurs commandes avant de s’installer à table pour y être servis », détaille Gérard Touilloux. La décoration, récente, n’a pas bougé.

La livraison à domicile en test

Le restaurant des Charpennes, c’est 190 places assises en salle, une aire de jeu intérieure pour les enfants et 125 places en terrasse. Et une carte qui ne cesse de s’élargir. « Une particularité française », indique le franchisé.

Pour les amateurs de burgers, la dernière gamme des sandwiches “Signature by McDonald’s” est désormais disponible, tout comme un choix encore élargi de desserts glacés et une offre complémentaire de salades, le tout avec « des produits 100 % français » se plaît à vanter Gérard Touilloux qui teste depuis juin et dans sept restaurants, dont ceux des Charpennes et Gratte-Ciel, le principe de livraison à domicile ou au bureau.

La chaîne de fast-food s’est associée à UberEATS, le service de livraison de la plateforme de VTC Uber, pour proposer ce service, avec pour objectif d’en tester la viabilité.

Repères

450 000

C’est en euros le montant de l’investissement réalisé pour la modernisation du restaurant des Charpennes. Celui de la rue Léon- Blum sera l’objet de travaux au 2e trimestre 2018.

On est très contents. La réussite du restaurant est conforme à nos espérances
Gérard Touilloux, à propos du McDo Gratte-Ciel ouvert il y a un an.

En France
McDonald’s compte 1 419 restaurants en France et quelque 75 000 salariés à fin 2016. C’est aussi 1,8 million de repas servis chaque jour. Selon Gérard Touilloux, l’enseigne ouvre encore, et selon les années, à un rythme de 40 nouveaux restaurants par an.

Sans rien dévoiler, on continue de regarder des zones où nous ne sommes pas présents
Gérard Touilloux, sur d’éventuelles nouvelles ouvertures.

Émilie Chaumet

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?