Douceurs givrées Maison Lena, mix de gaufres et glaces à la sauce hip hop

Les deux cousins Joachim (à droite) et Mehdi (à gauche) ont ouvert leur boutique éphémère en avril. / Photo Marion Saive
Les deux cousins Joachim (à droite) et Mehdi (à gauche) ont ouvert leur boutique éphémère en avril. / Photo Marion Saive
Chez Maison Lena, des "combos" gaufres hongkongaise et glace thaïlandaise. / Photo Marion Saive
Chez Maison Lena, des "combos" gaufres hongkongaise et glace thaïlandaise. / Photo Marion Saive
Le groupe de graffeurs parisiens Spray Cats ont sévi sur les murs du local. / Photo Marion Saive
Le groupe de graffeurs parisiens Spray Cats ont sévi sur les murs du local. / Photo Marion Saive
Ados, couples, familles... tout le monde vient goûter à leurs spécialités. / Photo Marion Saive
Ados, couples, familles... tout le monde vient goûter à leurs spécialités. / Photo Marion Saive
Les deux cousins Joachim (à droite) et Mehdi (à gauche) ont ouvert leur boutique éphémère en avril. / Photo Marion Saive Chez Maison Lena, des "combos" gaufres hongkongaise et glace thaïlandaise. / Photo Marion Saive Le groupe de graffeurs parisiens Spray Cats ont sévi sur les murs du local. / Photo Marion Saive Ados, couples, familles... tout le monde vient goûter à leurs spécialités. / Photo Marion Saive

Ouverte depuis avril, cette boutique éphémère propose glaces thaïlandaises et gaufres hongkongaises. Derrière ce concept, deux cousins. Qui distillent du bon son et de la bonne humeur.

 Jeudi, 15h15. Au 24 de la rue René Leynaud, dans les Pentes de la Croix-Rousse, une foule de jeunes s’amasse devant une boutique au rideau de fer baissé.  

« Votre destination se trouve sur la droite », signale le smartphone d’une femme avec poussette, l’église Sainte-Polycarpe dépassée de quelques mètres. Elle lève la tête. « Ice cream and waffles », indique la très sobre devanture. « Vous cherchez la Maison Lena ? Vous y êtes, madame », sourit un homme à casquette, adossé au mur de pierre. C’est Joachim, co-gérant du magasin, qui profite d’une pause clope avant le coup d’envoi.

De la street-food sucrée

Cet ancien DJ hip hop a monté ce « pop-up store » (boutique éphémère) dédié aux desserts glacés avec son jeune cousin Mehdi. Dans leur local de 25m², ils préparent des « gai daan jai » - gaufres à bulles hongkongaises nature, au sucre, Nutella ou Spéculos, combinées ou non avec des glaces en rouleaux thaïlandaises, à la framboise, coco, dattes. Le tout, présenté dans des boîtes à nouilles cartonnées, pour le côté street-food asiatique. Chaque semaine, les saveurs – plus ou moins originales comme la pastèque ou le thé matcha - changent. « Dès qu’un parfum est terminé, il est remplacé », détaille Medhi. Des recettes allégées, élaborées par les cousins « themselves ».

La cuisine de ces trentenaires typés maghrébins étonne. « On nous demande souvent d’où nous vient cette idée de desserts asiatiques. Ça ne se voit pas ? », plaisante Mehdi. « Plus sérieusement, notre oncle s’est marié à une Thaïlandaise et vit à Bangkok depuis plus de trente ans. Deux fois par an, on lui rend visite. C’est notre petite nièce Léna qui nous a fait découvrir ces fameuses glaces. » Amoureux de culture asiatique, Mehdi a vécu deux ans en Thaïlande, et part souvent en vacances dans le coin. Passé par Hong Kong dernièrement, il a ramené le concept de gaufres à bulles dans ses bagages. Employé un temps au bar à glace Magnum de Paris, Maison Lena n’est pas sa première expérience en desserts givrés.

Joachim prépare se charge de la glace thaï. / Photo Marion Saive
Joachim prépare se charge de la glace thaï. / Photo Marion Saive

La glace thaïlandaise se prépare sous les yeux des clients, sur une plaque à -30°C

"Biggie" veille
"Biggie" veille

En cuisine, ça s'affaire sur des sons rap US des 90's

Les sons de Snoop Dog, The Roots, Lords of the Underground et Redman s’enchaînent tandis que les trentenaires s’affairent en cuisine (ou plutôt le bar-comptoir ouvert sur l’entrée), “Jo” affilié aux rouleaux glacés, Mehdi à la pâte gaufrée. Derrière eux, un mur couvert de graffitis roses, violets, noirs signés des Parisiens Spray Cats. « Cheese Khalifa », « Asap Cookie », « Partners in cream », « Herbie Hancook », « Notorious Bean »… Pêle-mêle de jeux de mots « remaniés façon rap-bouffe », à l’image du magasin.

Joachim et Mehdi tutoient tout le monde, balancent quelques blagues, testent la clientèle sur les musiques de rap US des 90’s, sous l’œil vigilant de « Biggie » -  The Notorious Big -, placardé au mur. En cas de bonne réponse au blind-test, un « topping » gratuit est offert au client, parmi les amandes, céréales, pop corn, fruits...

"Peace, love, unity and having fun" pour devise

« On ne revendique rien, si ce n’est véhiculer une ambiance cool et sympatoche. Tout le monde est la bienvenue chez nous », dit Mehdi, qui rappelle les fondamentaux du hip hop : « Peace, love, unity and having fun ». Dans le local de 25 m², des femmes voilées, des blogueuses, des ados, des couples, un groupe d’étudiants thaïlandais attirés par la spécialité de leur pays, et des habitants du quartier, qui repartent avec leur glace pour la manger chez eux, devant la télé. En effet, le lieu est cosmopolite. En témoigne le comptoir, sorte de livre d’or rempli de signatures et mots doux dans toutes les langues.

Avant de partir, les jeunes filles se prennent en selfie devant le mur de tags, combo gaufre/glace en main, puis partagent la photo sur les réseaux sociaux. « On n’a même pas besoin de faire de pub », plaisante Mehdi. « C’est ce qu’on voulait. Que les gens se passent le mot pour venir découvrir notre antre, et garder un côté intime ». Intime, le lieu ne l’est plus tant que ça, à en croire la file d’attente qui croît devant le magasin, les après-midi depuis quatre mois. Les cousins baisseront définitivement le rideau de fer de leur boutique éphémère le 2 septembre, mais vu le succès rencontré, ils ne tarderont pas à réitérer. De façon permanente, cette fois.

 

Pratique Soirée de clôture samedi 2 septembre de 18 heures à 1 heure du matin, avec la présence de DJ DRK aux platines (DJ officiel de Keny Arkana et Guizmo).
Maison Lena, 24, rue Leynaud, Lyon 1er. Tél. 07.83.55.03.80 – info@maisonlena.fr – Horaires d’ouverture : mercredi de 14 à 22 heures, jeudi de 15 à 22 heures, vendredi et samedi de 16 heures à minuit, dimanche de 15h30 à 22 heures.

Marion Saive (marion.saive@leprogres.fr)

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Les commentaires sont clos.