Travaux Aux quatre coins de la métropole, c’est la galère pour circuler

La fermeture du pont de l’Épargne, dans le 8e arrondissement, pose beaucoup de problèmes, comme les travaux sur le boulevard Vivier-Merle et les aménagements du cours Lafayette. / Photos Hugo Poncet et Maxime Jegat
La fermeture du pont de l’Épargne, dans le 8e arrondissement, pose beaucoup de problèmes, comme les travaux sur le boulevard Vivier-Merle et les aménagements du cours Lafayette. / Photos Hugo Poncet et Maxime Jegat

Les nombreux chantiers disséminés un peu partout dans l’agglo font hurler les automobilistes. Car en plus de la chaleur, il faut s’armer de patience pour effectuer ses trajets habituels.

/ Infographie Le Progrès
/ Infographie Le Progrès

Tradition estivale oblige, les maîtres d’ouvrage profitent d’une densité de circulation inférieure à la moyenne – près de 25 % selon la Métropole – pour lancer la politique des grands travaux. Passage en revue des principaux points chauds :

1) Le Périphérique nord encore et toujours fermé

Comme l’an passé, le chantier majeur se nomme le Périph’nord. S’il a causé bien des désagréments mi-juillet lors de sa fermeture, coïncidant avec la période de départs en vacances, l’ouvrage continue d’empoisonner la vie des automobilistes.

Totalement interdit à la circulation, de jour comme de nuit à cause de travaux de remise aux normes de sécurité, il rouvrira seulement le 28 août, à 5 heures du matin. À noter tout de même que la voie de droite sur le viaduc du Rhône sera maintenue en direction de Paris. Elle permettra l’accès aux sorties 4 (Caluire) et 5 (Rillieux-Miribel) de l’échangeur de La Pape. Le tunnel de Bellevue et le viaduc sur le Rhône en direction de Genève seront aussi accessibles, et la bretelle 6 de Valvert en direction de l’A6 Paris sera ouverte aux usagers.

2) La Part-Dieu suffoque

Rues barrées, trottoirs accidentés et chaussées rétrécies. Encerclé par de multiples chantiers, le secteur de la Part-Dieu est asphyxié. La faute à des travaux préliminaires engagés dans le cadre du plan Part-Dieu. Les usagers doivent faire face à trois problèmes majeurs : une partie de la rue Desaix, rejoignant le boulevard Vivier-Merle, est fermée à la circulation autour de l’énorme programme Sky Avenue ; le tourne à gauche, qui permet aux automobilistes venant de Vivier-Merle de se diriger rue Servient, est fermé jusqu’au 16 août ; et le boulevard Vivier-Merle, encore lui, voit sa circulation réduite au croisement de la rue Paul-Bert, elle aussi en chantier… Un véritable enfer.

3) Confluence-Perrache : sens unique sur le cours Suchet

L’axe important du secteur Perrache/Confluence demeure jusqu’au 15 septembre limité à la circulation pour un aménagement du réseau de chaleur urbain. Depuis le cours Charlemagne, il est possible de se diriger sur une voie vers le Rhône ou la Saône, mais l’inverse est impossible.

4) Les ponts se refont une beauté

Les ponts aussi ont droit à être bichonnés pendant l’été. Celui de l’Épargne, tout d’abord, à proximité de la rue Marius-Berliet (Lyon 8e ), est fermé ainsi que la bretelle d’accès du boulevard des Tchécoslovaques jusqu’à fin août. Des travaux de renouvellement de la couche d’étanchéité et d’enrobé sont en cours.

Le pont Maréchal-Koenig, lui aussi, ne peut être emprunté par les voitures dans le sens Lyon 4e /Lyon 9e jusqu’à fin août, mais il reste ouvert aux piétons et aux cyclistes.

Enfin, le pont de Couzon, au nord de l’agglomération, est également fermé à la circulation automobile jusqu’au 15 août, le temps d’entretenir l’ouvrage et de refaire la chaussée. Des déviations sont en place, au nord par le pont de Neuville-sur-Saône et au sud par celui de Fontaines-sur-Saône.

Travaux du C3 et du T6 : ça bloque aussi

Les lignes des TCL aussi sont en plein chantier. À commencer par l’aménagement du trolleybus C3, qui entraîne la fermeture du très emprunté cours Lafayette. Jusqu’au 31 août, les voitures ne peuvent circuler entre le boulevard Jules-Favre et la rue de la Villette. Dans le prolongement, il est tout de même possible d’emprunter la voie du tramway.

Chantier de plus grande ampleur, la construction du tram T6, qui reliera Debourg aux Hôpitaux Est, engendre des complications importantes, notamment au niveau du boulevard Pinel, où la circulation est interdite entre l’avenue Rockefeller et la rue Laennec.

Hugo Poncet

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?