Musique Le premier concert en Terre sainte des Petits chanteurs de Lyon

Les Petits chanteurs de Lyon en répétition / Photo DR
Les Petits chanteurs de Lyon en répétition / Photo DR

Ils uniront leurs voix à celles du chœur d’enfants palestiniens Amwaj, dans le cadre du festival “Young Generation Days”.

Les Petits chanteurs de Lyon et leurs cinq accompagnateurs se sont envolés lundi pour la Terre sainte. Une série de concerts les y attend jusqu’au 6 juillet. « Dans l’histoire de la maîtrise, c’est la première fois depuis 40 ans que l’on va se produire en Palestine. Cela fait sens qu’une maîtrise de cathédrale puisse se produire en Terre sainte », se réjouit Thibaut Louppe, le maître de chapelle, qui a en charge la gestion musicale de la cathédrale Saint-Jean.

Amwaj, un choeur d’enfants chrétiens et musulmans

Un beau projet spirituel, musical et humaniste qui a démarré à l’automne 2016 par une rencontre. Celle de Thibaut Louppe avec Mathilde Vittu, du Conservatoire de Lyon, qui dirige le chœur palestinien Amwaj (“Les Vagues” en arabe). Un chœur d’enfants constitué de chrétiens et de musulmans. De cette rencontre naît l’envie de créer un échange musical, culturel et humain entre Lyon et la Palestine. Le pari est lancé et le projet mûrit. Les enfants, trente et un collégiens, se sont préparés à ce voyage de multiples façons : échange de courriers, éveil aux cultures musulmane et juive, etc.

Un récital exceptionnel

Ils donneront un premier concert jeudi à 18 heures à la basilique Sainte-Anne, dans la vieille ville de Jérusalem. Le 2 juillet à 11 heures, ils participeront à une messe chantée à la chapelle Sainte-Hélène. Enfin, le 2 juillet à 17 heures, les deux chœurs d’enfants ne feront qu’un pour un récital exceptionnel conjuguant pièces occidentales et orientales au centre philharmonique de Bethléem.

En marge des concerts, les jeunes choristes découvriront les lieux saints, là où a vécu Jésus Christ.

« Ils ne reviendront pas inchangés de ce voyage. Je voudrais que cela leur serve pour plus tard », s’exclame Thibaut.

Fin juin 2018, le chœur palestinien Amwaj est attendu en France.

Marie-Christine Parra

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?