Environnement Vignette : Lyon échappe aux amendes… pour le moment

N’ayant pas encore de “zone à circulation restreinte”, Lyon n’est pas encore concernée par la mesure.  Photo d’archives Joël PHILIPPON
N’ayant pas encore de “zone à circulation restreinte”, Lyon n’est pas encore concernée par la mesure. Photo d’archives Joël PHILIPPON

Dès le 1er juillet, les premières amendes pour absence de vignette anti-pollution (Crit’Air) vont tomber à Paris et à Grenoble. Qu’en est-il à Lyon ?

À partir du 1er juillet 2017, l’absence de vignette Crit’Air accolée sur le pare-brise de votre véhicule pourrait coûter cher. Mais seulement dans les “zones à circulation restreinte” (ZCR), telles qu’il en existe à Paris ou à Grenoble. Un tel manquement sera puni d’une amende de 68 € (troisième classe) pour les voitures particulières et les deux-roues et de 135 € (quatrième classe) pour les cars et les camions, selon un décret publié au journal officiel le 7 mai. Mais qu’en est-il à Lyon ? La ville possède-t-elle une ZCR ?

« Pour l’instant, cette zone n’existe pas »

Sur ce point, la Métropole, interrogée, est claire. « Pour l’instant, cette zone n’existe pas, mais elle est prévue dans le cadre du plan Oxygène, présenté l’an passé. Dans ce plan, la Métropole s’engage dans la création d’une zone à faibles émissions où des restrictions d’accès seront appliquées progressivement pour les véhicules les plus anciens et les plus polluants. Cette mesure concernera uniquement les poids lourds et les véhicules utilitaires […].

L’ensemble de ces mesures fera l’objet d’une large concertation, avec l’ensemble des parties prenantes et, notamment, les professionnels du transport. Cette concertation est en cours pour définir les modalités, les véhicules concernés et le périmètre de la zone. »

À quel horizon ? En consultant le plan Oxygène, il est indiqué que la mise en œuvre d’une zone à faible émission concernera d’abord les poids lourds les plus polluants en 2017, puis les véhicules utilitaires en 2018.

231 000 vignettes commandées

Les vignettes Crit’Air, qui permettent de distinguer les véhicules suivant leur niveau de pollution (six au total), ont été lancées à Lyon depuis le mois de décembre 2016 et ont été utilisées plusieurs fois lors des pics de pollution du début d’année. Après une ruée sur les commandes lors des deux premiers mois de l’année, le rythme s’est considérablement ralenti. Au 6 mai, 231 000 vignettes avaient été commandées (contre un peu moins de 200 000 début février).

Les vignettes sont en vente sur le site internet www.certificat-air.gouv.fr au prix de 4,18 € (attention à certains sites non officiels qui les vendent plus cher). La préfecture du Rhône (18, rue de Bonnel, Lyon 3e ), a également mis à disposition des formulaires papier.

Site officiel : www.certificat-air.gouv.fr.

Jean-Philippe Cavaillez

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?