Football OL-Nice samedi : une « der » sans enjeu

Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso pourraient porter le maillot de l’OL   pour la dernière fois demain soir à Décines contre Nice / Photo Stéphane Guiochon
Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso pourraient porter le maillot de l’OL pour la dernière fois demain soir à Décines contre Nice / Photo Stéphane Guiochon

L'ultime match de la saison de L1 pourrait aussi être le dernier de certains joueurs-clés -ou pas- sous le maillot lyonnais.

Ça aurait pu être une finale pour se qualifier en Ligue des champions. Ça a d’ailleurs longtemps été la bouée de sauvetage à laquelle se raccrochaient président et entraîneur de l’OL pour dire que tout était encore possible. Ce Lyon-Nice de la dernière journée de Ligue 1 sera finalement un match quasi amical entre une équipe assurée de terminer quatrième et une autre fixée à la troisième place.

L’intérêt de cette rencontre sera donc ailleurs. Peut-être dans les tribunes, où l’on attend de voir si l’élimination en Ligue Europa (qui assurait jusque-là une trêve) sonnera le début de la contestation après une saison manquée pour le club rhodanien. On guettera aussi le terrain, histoire de garder un dernier souvenir de certains joueurs. Même si l’on ne sait jamais ce que nous réserve le marché des transferts, les indispensables Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso sont très fortement pressentis à l’étranger. Les deux joueurs formés au club devraient être les principaux agitateurs du mercato lyonnais dans le sens des départs. L’Atlético de Madrid tiendrait la corde pour Lacazette, tandis que la Juventus Turin serait toujours intéressée par Tolisso.

Gonalons dans une situation inconfortable

Le capitaine Maxime Gonalons est, lui, dans une situation inconfortable. Après une saison difficile sportivement, le milieu défensif a été sévèrement attaqué par Jean-Michel Aulas en conférence de presse mardi. A un an de la fin de son contrat, il pourrait lui aussi quitter l’OL.

Et puis il y a aussi les autres, moins importants dans l’effectif mais également susceptibles de s’en aller. On pense évidemment en priorité aux joueurs qui ont un temps de jeu pas assez élevé à leur goût. La situation des prometteurs Emanuel Mamana et Sergi Darder serait ainsi suivie par certains clubs européens.

Avant de penser au mercato, il y a donc un dernier match sans enjeu à disputer contre Nice. Certains joueurs reviendront au Parc OL l’an prochain, d’autres lui diront au revoir. Cela dépendra aussi de l’identité de l’entraîneur lyonnais et de la politique sportive que suivra le club cet été. Des données pas faciles à deviner à l’heure actuelle.

> OL-Nice, samedi à 21 heures au Parc OL (Bein Max 4).

Hugo Hélin

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?