Transports Vénissieux adopte aussi la vidéo-verbalisation

La surveillance aura lieu au centre de supervision urbain.  Photo d’illustration Damien LEPETITGALAND
La surveillance aura lieu au centre de supervision urbain. Photo d’illustration Damien LEPETITGALAND

Après Saint-Priest, Oullins et Rillieux-la-Pape, c’est au tour de Vénissieux de mettre en place la vidéo-verbalisation. Les premiers PV tomberont à partir du 20 mai.

Les conducteurs pourront être verbalisés à partir de la vidéosurveillance, puisque 52 caméras vont être installées dans la commune. La municipalité ne fera pas seulement la chasse au stationnement, mais à la majeure partie des infractions.

«Il y a eu plusieurs accidents mortels en 2016, à Vénissieux, précise la maire, Michèle Picard. À chaque fois, le comportement des conducteurs était en cause. La vidéo-verbalisation peut contribuer à faire reculer les infractions.»

L’enveloppe annuelle consacrée au dispositif est de 700 000 €.

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?