Urbanisme Bureaux, logements : la Part-Dieu se transforme

Le Silex 1, qui vient d’être inauguré, est voisin de la tour EDF qui sera réhabilitée et agrandie.  Photo Maxime JEGAT
Le Silex 1, qui vient d’être inauguré, est voisin de la tour EDF qui sera réhabilitée et agrandie. Photo Maxime JEGAT
Les plus hauts édifices de Lyon vont de 76 à plus de 200 mètres et la Part-Dieu est très présente... / Infographie D.T.
Les plus hauts édifices de Lyon vont de 76 à plus de 200 mètres et la Part-Dieu est très présente... / Infographie D.T.
Le Silex 1, qui vient d’être inauguré, est voisin de la tour EDF qui sera réhabilitée et agrandie.  Photo Maxime JEGAT Les plus hauts édifices de Lyon vont de 76 à plus de 200 mètres et la Part-Dieu est très présente... / Infographie D.T.

Projets en cours, permis déposés, bases de vie à installer. Le projet d’aménagement de la Part-Dieu se poursuit avec de très imposants chantiers à venir.

Achevé et inauguré jeudi dernier, le Silex 1, situé rue des Cuirassiers à deux pas du centre commercial, vient étoffer l’offre de bureaux à la Part-Dieu. Un peu plus de 10 000 m2 sont désormais loués quasiment en totalité par la Foncière des Régions, propriétaire de cet ouvrage construit selon les plans de l’agence AIA Architectes.

Cet immeuble de huit niveaux – dont le rez-de-chaussée accueillera diverses activités dont le premier Nextdoor Café – , sera bientôt rejoint par un autre ensemble, Silex 2 et ses 30 900 m2 de tertiaire. « Nous avons l’ambition de démarrer ce nouveau chantier dans l’année », précise le directeur général délégué chez Foncières des Régions, Olivier Estève. Pour une livraison espérée en 2020.

La tour EDF n’est pas démolie

L’opération Silex 2 est délicate car il s’agit de réhabiliter ou plutôt de transformer la très historique tour EDF en lui ajoutant une extension en partie métallique. Les concepteurs MA Architectes ont imaginé 1 700 m2 de terrasses, dont un jardin partagé. Autre spécificité, la possibilité donnée à tous les salariés, d’accéder à tous les lieux de la tour, y compris les niveaux les plus hauts.

143 C’est en millions d’euros le montant que devrait investir la Foncière des Régions pour rénover et agrandir l’ancienne tour EDF construite en 1977.
Le projet Sky 56
Le projet Sky 56

Du bureau encore…

D’autres projets d’immeubles tertiaires sont en cours : Sky 56 ( boulevard de la Villette) abritera 28 900 m2. Le gros œuvre se termine. Livraison prévue durant l’été 2018. L’immeuble Orange, situé pas très loin, sera réhabilité et agrandi pour accueillir 25 000 m2 de bureaux. Les travaux démarrent en septembre pour une livraison fin 2019.

Et quelques opérations de logements

Dans le secteur Est de la Part-Dieu, le Bricks, et ses 126 logements, est aussi en train de prendre forme. Dessiné par l’agence Insolites, l’immeuble sera terminé début 2018. Placé juste en face de la grande barre Desaix et ses 280 logements en cours de réhabilitation, rue des Cuirassiers , Sky Avenue est réalisé selon les plans des architectes Portzamparc et Vergely. Quelque 218 logements, mais aussi bureaux, commerces et résidence de tourisme d’affaires, complètent cet ensemble livré fin 2018.

/ Photo Joël Philippon
/ Photo Joël Philippon

Le plus gros reste à venir

Les permis de construire pour la rénovation de la gare de la Part-Dieu et la restructuration du centre commercial ont été déposés. Il faudra ensuite lancer les enquêtes publiques, explique-t-on du côté de la SPL Lyon Part-Dieu qui pilote le réaménagement du quartier des Affaires pour le compte de la Métropole. Les travaux pourraient démarrer au 2e semestre 2018. En attendant, ce sont de petits travaux de réseaux qui doivent être engagés dans ce secteur de la Part-Dieu, de juin à octobre 2017, entraînant la réalisation de tranchées sur les trottoirs ou les chaussées. Des travaux préparatoires vont aussi être engagés pour aménager les bases de vie nécessaires à l’installation de ces chantiers sur deux terrains laissés libres, rue Bouchut et rue des Cuirassiers.

Enfin, c’est à l’automne que démarre le réaménagement de la place de Francfort. En même temps ou presque, l’accès métro côté Vivier-Merle sera agrandi, tandis que celui de la place Béraudier sera supprimé. En dehors du réaménagement de plusieurs espaces publics, et d’une extension de deux groupes scolaires, il n’y a pas, à ce jour, de projet d’équipements publics.

Aline Duret

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?