Economie Comment EMLyon finance ses campus

Lors de l’inauguration du campus à Shanghai.  Photo DR
Lors de l’inauguration du campus à Shanghai. Photo DR

La construction du nouveau campus de la grande école de management à Shanghai a été financée par des opérateurs chinois.

Et deux, et trois… EMLyon ne ménage pas sa peine pour son ouverture à l’international. La célèbre école de management, qui figure parmi les meilleures d’Europe, va compter autant de campus en France (Écully, Saint-Étienne et Paris depuis quelques mois) qu’à l’étranger.

En effet, après avoir ouvert Casablanca et tout récemment Shanghai, où l’école était déjà installée depuis 2007, EMLyon va renforcer sa présence en Asie. Et cette fois, c’est en Inde, à Hyderabad, la capitale et la plus grande ville de l’État indien du Télangana, située dans le centre du 2e pays le plus peuplé de la planète.

Présence renforcée en Asie

Le montage de cette nouvelle opération d’envergure sera présenté au cours de ces prochaines semaines. En attendant, EMLyon a révélé – à défaut du montant – les noms des principaux financeurs qui ont permis la construction du campus (5 000 m2 ) de Shanghai, inauguré le 8 avril.

L’Asia Europe Business School (AEBS) a ainsi bénéficié du soutien financier du district de Minhang, sur lequel est implanté le campus, qui se situe au sein de la ville de Shanghai et de Zizhu group. Ce dernier opère dans le secteur de l’immobilier. Il a notamment réalisé le parc international d’éducation sur lequel se trouve le campus d’EMLyon business school, des universités américaines, des multinationales dans le secteur des nouvelles technologies, ainsi que des centres de R & D. HP, Microsoft ou encore Coca-Cola sont déjà présents.

Déjà partenaire privilégié d’EMLyon sur son campus lyonnais, IBM devrait étendre cette coopération au profit de l’Asia Europe Business School (AEBS). Rappelons que celle-ci, qui bénéficie de relations étroites avec l’École normale supérieure de Shanghai (ECNU), est destinée aux étudiants chinois et internationaux qui vivent en Chine.

Zéro euro de subvention en 2020

En 2010, les recettes (frais de scolarité, fonds levés auprès des entreprises et subventions) s’élevaient à 47 millions d’euros, dont 14 % de subventions publiques (CCI principalement). En 2016, le chiffre grimpe à 68 millions d’euros, dont 4 % de subventions et devrait atteindre, en 2020, 106 millions d’euros, et zéro euro de subvention. Les locaux appartiennent à la CCI de Lyon métropolitaine, qui reçoit un loyer de l’école. Elle est majoritaire au sein du CA du groupe EMLyon.

V. R.

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?