LOISIRS La course internationale de drones se posera au stade Vuillermet

Les 29 et 30 avril, le stade Vuillermet (Lyon 8e) accueillera la première course internationale de drones sur Lyon.   Photo Alain-Charles FABRE
Les 29 et 30 avril, le stade Vuillermet (Lyon 8e) accueillera la première course internationale de drones sur Lyon. Photo Alain-Charles FABRE

L’idée du vélodrome du parc de la Tête d’Or a été abandonnée. Les 29 et 30 avril, ces petits engins envahiront le ciel de l’ex-Matmut stadium.

La première course internationale de drones à Lyon devait avoir lieu les 29 et 30 avril, au vélodrome du parc de la Tête d’Or. Finalement, si la date est confirmée, la course se déroulera au stade Vuillermet (Lyon 8e), ex-Matmut Stadium du LOU.

« Depuis février, le projet a connu quelques modifications, confie Xavier Simond, élu du 6e arrondissement en charge du sport, son initiateur. Comme c’est un sport nouveau à Lyon, il a fallu de nombreux échanges entre Laurent Khong et Arnaud Vigneau, de la société B & K Presse, les organisateurs, et Yann Cucherat, adjoint aux Sports de la ville de Lyon, ainsi qu’avec les services des sports de la Ville, notamment pour valider les dates et le lieu ».

Un lieu prestigieux pour une épreuve internationale

« Ancien stade du LOU, le stade Vuillermet sera davantage à la hauteur de cet événement international. La compétition sportive WDR Lyon FPV world cup 2017 accueillera 72 pilotes maximum. Parmi eux, de nombreux pays sont représentés : France, Espagne, Suisse, Belgique, Suède et Corée du Sud. »

Le soir du samedi 29 avril, le circuit s’illuminera pour un grand show nocturne, dans un stade transformé en un temple de la vitesse aérienne.

Cet événement gratuit pour le public, nécessite cependant des sponsors.

«Malgré l’augmentation du budget, Laurent Khong souhaite que l’événement reste gratuit pour le public. Mais cela ne sera possible que grâce à l’aide de partenaires privés et celle de bénévoles, qui peuvent me contacter par mail. Cette manifestation fera rayonner la ville de Lyon sur tous les continents», se réjouit l’élu du 6e , Xavier Simond.

Contact : xavier.simond@mairie-lyon.fr www.bkpresse.com

Pourquoi la course de drones n’a-t-elle pas lieu au vélodrome Tête d’Or?

«La demande de mise à disposition du vélodrome est arrivée très tardivement, explique Yann Cucherat, adjoint aux Sports de la ville de Lyon. Et pour ne rien vous cacher, j’ai découvert la tenue de cette course dans la presse. Dans ces conditions, il est qualitativement difficile d’organiser une manifestation de ce type, surtout dans un contexte sécuritaire renforcé.»

Le vélodrome indisponible

«Les dates des 29 et 30 avril au vélodrome sont réservées en priorité pour les clubs de cyclisme sur piste résidents, déjà impactés en mars par la neutralisation de la piste pour travaux, puis par le tournoi de tennis de Lyon-Open Parc, du 2 mai au 2 juin. La décision de maintenir ou non la manifestation a dû être prise très rapidement, et cela sur un site adapté et disponible. Le stade Vuillermet ayant une capacité de 3 000 places hors tribune – fermée pour raison de sécurité – la Ville n’apporte pas de soutien financier, et l’organisateur s’acquittera d’une redevance, comme chaque utilisateur d’un équipement “ville de Lyon”. L’implantation pourrait être revue pour une future édition, en prenant le temps nécessaire pour préparer la manifestation et assurer toutes les questions sécuritaires », a conclu l’élu.

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?