Musique - MÉMOIRE ET OPERA Un festival d’opéras de légende

Serge Dorny : « Ces spectacles sont devenus  des références ».  Photo Philippe PIERANGELI
Serge Dorny : « Ces spectacles sont devenus des références ». Photo Philippe PIERANGELI

En recréant trois spectacles culte, l’Opéra de Lyon lance un événement unique en Europe. Explications avec Serge Dorny, son directeur.

Pourquoi avoir choisi le thème Mémoires pour l’édition 2017 de votre festival annuel ?

« Il y a des spectacles qui restent, qui deviennent des références, des spectacles dont on dit qu’on ne verra pas ça deux fois. En les recréant, nous nous confrontons à la légende.

En 2018, place à trois opéras de Verdi

C’est le cas d’ Elektra de Strauss, de Tristan et Isolde de Wagner et du Couronnement de Poppée de Monteverdi, mis en scène, respectivement, par Ruth Berghaus pour l’opéra de Dresde (1986), Heiner Müller pour le festival de Bayreuth (1993) et Klaus Michael Grüber pour celui d’Aix-en-Provence (1999). »

Qu’ont-ils en commun ?

« Ces trois metteurs en scène sont les pionniers d’un mouvement qui a placé le metteur en scène au centre de l’opéra. Les spectacles que j’ai choisis pour Lyon ne sont pas narratifs, mais plutôt symboliques, hors du temps. Ils se caractérisent par une économie et une concentration du jeu qui les rend intemporels. »

Pourquoi ces trois-là ?

« Je voulais montrer le Tristan et Isolde de Heiner Müller, connu en France comme auteur, moins comme metteur en scène. Le cas d’ Elektra est différent. Cette œuvre est injouable dans la fosse de l’opéra de Lyon, où il n’y a pas de place pour tous les musiciens. Seule la configuration de Ruth Berhaus, qui place l’orchestre est sur scène, le permet. »

Quel sera le thème du festival 2018 ?

« Trois opéras de Verdi, Macbeth (reprise du spectacle de Ivo van Hove), Don Carlos (mis en scène par Christophe Honoré) et Attila (en version de concert), tous trois dirigés par Daniele Rustioni, aborderont le thème du pouvoir et de l’abus de pouvoir. »

pratique Festival Mémoire et opéra , du 17 mars au 5 avril. Opéra de Lyon. De 10 à 94 €. Tél. 04.69.85.54.54.

Propos recueillis par Antonio Mafra

Qui que quoi ?


Newsletter

Restez informés de l’actualité de Lyonplus.com Inscrivez-vous gratuitement à notre lettre d'information.

Votre opinion ?

Connectez-vous pour commenter

Vous n’avez pas encore de compte ?